Les vertus du silence

Partagez cet article

J’aime bien les titres comme ça, un peu piège-à-clic. C’est facile. Il suffit d’affirmer que telle ou telle chose posséderait des vertus. Ensuite il suffit de répondre à la question : quelles vertus?

Comme ça, spontanément, j’ai l’impression que le silence est quelque chose qu’on préfère éviter. Il n’y à qu’à voir les efforts que nous faisons pour remplir l’espace avec du bruit. Ca peut être avec la musique ou la télévision, la lecture, le dialogue, l’activité en général.

Le silence nous confronte à quelque chose qu’on préférerait éviter, peut-être.

D’ailleurs le silence n’existe pas dans la nature telle qu’on la connaît. Où qu’on aille il y a quelque chose à entendre. J’imagine que dans le vide spacial, on entend encore quelque chose.

Il y a des personnes qui ne peuvent pas entendre et parfois je suis curieux, fasciné par leur expérience du silence.

J’ai appris et je l’apprend encore, que l’hypnose est en fait un art du silence et c’est en cela qu’on peut rapprocher l’hypnose du sommeil. C’est dans ce silence codifié, sécurisé , protégé qu’on laisse venir les choses et la voix qui vous accompagne n’est plus une voix mais une présence, un instrument qui joue sur le rythme commun.

Belle journée ☀️

Plus d'articles